Votre restaurant plein grâce au référencement local

Quel est votre premier réflexe à titre personnel lorsque vous souhaitez vous renseigner sur un service ? Si vous recherchez un plombier ? Si vous souhaitez vous rendre dans une boulangerie à proximité ?

Chercher sur Google (ou Bing, ou Yahoo). 97% des gens se renseignent sur Internet pour avoir des informations sur les enseignes, restaurants et services à proximité de chez eux. C’est grâce à un travail sérieux sur leur référencement local que les sociétés rendent leurs services visibles sur Internet.

Vous n’êtes pas la seule personne à avoir ce réflexe, car c’est réellement devenu un réflexe surtout au près d’une population plus jeune.

Je veux tout et tout de suite

Une étude publiée par Google en 2018 montre que ces recherches répondent à un besoin instantané presque urgent. Les recherches locales sont en effet en pleine explosion que ce soit pour des services classiques – restaurants, hôtels – mais également pour des objets plus insoupçonnés – robes, chaussures.

Cette urgence se traduit par une conversion et une interaction exceptionnelles de vos clients. En effet, 88% de ces personnes passent à l’action dans les 24 heures (le plus souvent dans l’heure) qui suivent leur recherche.

Il existe de nombreuses statistiques pour montrer que l’utilisation d’Internet est de plus en plus mobile et concerne des usages très locaux. Cette infographie rappelle très bien toutes ces informations.

61% appellent le lieu

61% visitent le lieu

44% achètent

Le meilleur endroit pour cacher un cadavre est à la page 2 de Google

Adage populaire

L’urgence a un aspect temporel très important. Votre client a besoin d’une information rapidement, quasiment dans l’immédiat. Pour cela, il ne va pas aller bien loin sur le milliers de résultats que lui propose Google. 92% des personnes ne dépassent pas la première page de résultats.

Autant dire que si vous n’apparaissez pas dans les premiers résultats vous n’avez aucune chance d’attirer du business.

Le Graal du Local 3-pack Google

Lorsque vous recherchez un restaurant à Paris (ou ailleurs), vous tomberez quasiment systématiquement sur un résultat de ce type :

restaurant paris

Cette sélection de trois établissements est appelé en anglais Local 3-pack (le pack de 3). Au préalable Google proposait sept établissements mais ce choix a été réduit à trois pour mieux répondre à l’utilisation mobile d’Internet – la carte et 3 choix apparaissent sur smartphone sans avoir besoin de faire défiler l’écran. Les places sont de plus en plus chères.

Une étude quantitative et qualitative conduite en 2018 a montré que ce 3-pack recueillait 44% des clics contre seulement 8% pour « Autres adresses ». De manière générale, les établissements ayant payé de la publicité pour apparaître en haut de la recherche ne récoltent pas les fruits de leurs investissements tandis que les résultats apparaissant sous le 3-pack ont du succès – résultats provenant d’un excellent référencement naturel.

Dans le cas de restaurants, ces résultats sont souvent Tripadvisor, la Fourchette ou d’autres annuaires. C’est le cas dans notre exemple précédent :

recherche restaurant paris annuaire

Votre objectif est donc d’apparaître dans ce 3-pack.

Les bases de votre référencement local

Pour réussir à appartenir au cercle fermé du 3-pack ou des résultats juste après, vous devez faire preuve de bon sens.

Mettez vous à la place de vos clients. Ils sont impatients et veulent avoir des informations pertinentes sans trop chercher. C’est aussi vos attentes lorsque vous faîtes une recherche sur Google.

Mettez vous à la place de Google. Dans le cadre du référencement gratuit, vous n’êtes pas le client de Google. Vos clients sont les clients de Google. Google cherche à satisfaire ses clients en leur transmettant des informations pertinentes sans qu’ils aient à trop chercher.

Google My Business

Evidemment, si vous n’avez pas configuré de compte Google My Business la chance d’apparaître dans le 3-pack est inexistante. Cette étape est impérative. Retrouvez mon guide ici !

Les informations nécessaires

Les informations nécessaires pour votre restaurant sont les suivantes :

  • Nom du lieu
  • Adresse
  • Numéro de téléphone
  • Jour et horaire d’ouverture
  • Lien du site Web
  • Lien vers le menu
  • Lien vers la réservation

Ces informations doivent être absolument renseignées de manière identique sur toutes les plateformes et annuaires sur lesquels votre restaurant est enregistré : Google My Business, Tripadvisor, La Fourchette, Michelin, Timeout… S’il y a des différences, votre référencement en souffrira forcément car Google n’aime pas l’incohérence.

Google permet à vos clients d’interagir en deux clics maximum avec chacune de ces informations notamment sur mobile.

google my business mobile

Vous pouvez donc appeler directement le restaurant ou obtenir l’itinéraire sans avoir à rentrer son numéro de téléphone ou son adresse. Ces interactions sont précieuses car elles permettent à vos clients d’obtenir directement les informations qu’ils recherchent.

Des citations sur d’autres sites

Faire parler de soi sur d’autres sites est également un excellent moyen d’apparaître dans ce 3-pack. Les annuaires et les blogs spécialisés sont les cibles à privilégier. Ces articles n’ont pas besoin de renvoyer vers votre site, les informations critiques (nom, adresse et numéro de téléphones) y sont souvent répertoriées et Google les reconnaîtra automatiquement.

Un site Internet pratique

Google My Business présente vos informations très efficacement pour accélérer l’interaction entre votre client et vous même. Tout est disponible tout de suite. Cela doit être le cas également pour votre site Internet. Si votre client est impatient sur Google, il l’est encore plus sur votre site.

Sur votre homepage, il doit retrouver les boutons qui lui permettront de vous appeler directement, de réserver (le cas échéant), d’obtenir l’itinéraire vers votre établissement et possiblement le menu.

site mobile restaurant

Sur ce site mobile, tout est disponible sans avoir à faire défiler l’écran, les gens détestent le faire de toute façon. Sur la même page vous retrouvez :

  • Le nom
  • L’horaire d’ouverture
  • L’adresse : cliquer dessus vous redirige vers Google Maps pour obtenir l’itinéraire
  • Le numéro de téléphone : cliquer dessus vous permet d’appeler directement
  • Le lien vers la réservation

Il ne manque que le menu qui peut être retrouvé un peu plus bas sur la page. C’est un exemple presque parfait.

Un site Internet « mobile-friendly »

Depuis 2015, il y a plus de recherches Google sur smartphones et tablettes que sur ordinateur. Une personne qui cherchera votre restaurant sur Internet a donc de grande chance de le faire depuis son téléphone.

Que se passe-t-il si votre site est trop lent ou non adapté au mobile ? Votre client ne le regardera même pas, c’est donc un client en moins.

Vous ne le soupçonnez peut être pas mais Google scrute de toutes ces interactions. Chaque action est mesurée : combien de temps votre client reste-t-il sur votre site ? Est-ce qu’il navigue sur le site ou est-ce qu’il le quitte presque tout de suite ? Etc…

Peut-être que votre client a eu très rapidement les informations qu’il recherchait mais bien souvent si le temps passé est faible ou si un client quitte le site sans avoir interagit dessus, cela veut dire qu’il n’a eu ce qu’il voulait et il est alors passé sur un autre restaurant. Pour Google, c’est un échec car le choix qu’il a proposé à son client n’était pas bon donc votre référencement s’en fera ressentir.

Les avis, toujours

Une étude publiée par Podium en 2017 montre à quel point les avis clients sont importants dans les décisions d’interactions de vos clients. Pour 93% d’entre eux ces avis ont une importance et 84% jugent les avis en ligne aussi pertinents que s’ils provenaient d’un membre de leur famille ou d’un ami.

L’agence Bright Local publie chaque année une étude très fournie sur le comportement de vos clients par rapport aux avis. Les restaurants sont les commerces dont les avis sont le plus souvent scrutés.

graphique avis

Il y a trois autres statistiques très importantes à retenir de cette étude :

  • 57% des lecteurs ne s’intéresseront à un restaurant que si la note est supérieure ou égale à 4/5
  • Les lecteurs estiment qu’un restaurant doit avoir 40 avis publiésau minimum avant que la note soit considérée comme pertinente
  • Les lecteurs lisent en moyenne 10 avis

La tendance se durcit. Vos clients sont de plus en plus exigeant concernant les avis clients. Comme évoqué dans les autres articles sur Google My Business ou Tripadvisor, la « chasse » au avis est vraiment un aspect du business à ne pas négliger.

Une dizaine ou une quinzaine d’avis par mois est un bon début. Combien avez-vous de visiteurs par mois ? Pensez-vous pouvoir demander un avis à une personne tous les deux jours ? Cela ne coûte rien d’essayer. Engagez avec priorité les clients qui ont eu une excellente expérience et vous le font savoir de vive voix lorsqu’ils sont dans votre restaurant.

C’est cependant l’expérience en restaurant et votre cuisine qui conditionnera au final la note finale donnée par le client. C’est sur ce service que vous serez jugés. Si tout est bien fait, le site Internet, la communication, le référencement mais qu’en salle et dans l’assiette le client n’est pas satisfait, il ne retiendra que ça.

Le référencement local, c’est donc avant tout du bon sens. Il est important d’appliquer ces principes avec minuties et sérieux, votre visibilité sur Internet s’en fera tout de suite ressentir et vous verrez le remplissage de votre restaurant et votre chiffre d’affaire fleurir.

Si vous souhaitez un accompagnement personnalisé pour l’optimisation de la visibilité de votre restaurant, je serai ravi de vous aider !

Laisser un commentaire